Pèlerinage à Lisieux

C’est l’heure de vous inscrire!!! Pour toutes informations, cliquez ici

Affiche Lisieux ligth (1)_01Du 4 au 7 mai 2015, la communauté de paroisses partira en pèlerinage à la rencontre de Sainte Thérèse de Lisieux. Nous cheminerons et nous prierons dans les différents lieux de sa vie : à Alençon où elle est née et a vécu la première partie de son enfance, à Lisieux où elle a grandit. Nous visiterons aussi le Carmel où elle a vécu, ainsi que la Basilique où sont chantés, à travers fresques et vitraux, tous les événement qui suivirent sa mort : « Je passerai mon Ciel à faire du bien sur la terre » disait-elle, et de nombreux miracles en témoignent.

Du fond de son Carmel, elle désirait devenir docteur, missionnaire, martyr en ayant la certitude que Dieu ne mettait pas ces désirs en elle sans vouloir les exaucer.

Aujourd’hui elle est Patronne des missions et Docteur de l’Eglise. Ses reliques passent dans le monde entier, suscitant une grande ferveur, des conversions et des guérisons. Sa petite voie est une voie de confiance éperdue dans l’amour de Dieu. C’est une voie qui convient à tous ceux qui auraient envie de se décourager devant leur faiblesse. Accepter de se laisser faire par Dieu ne suppose aucun infantilisme facile. Thérèse fera tout ce qui est possible pour montrer concrètement son amour pour Dieu et ses sœurs, mais dans une totale gratuité, celle de l’amour.

Dans toutes les situations et tous les actes de sa vie, Thérèse appliquera la voie qu’elle a découverte : Dieu lui demande ceci, elle sent qu’elle en est incapable, donc il le fera en elle. Par exemple : aimer toutes ses sœurs comme Jésus les aime lui est impossible. Alors s’unissant à Lui, c’est Lui qui les aimera en Thérèse. « Oui, je le sens lorsque je suis charitable, c’est Jésus seul qui agit en moi ; plus je suis unie à Lui, plus aussi j’aime toutes mes sœurs. »

Voilà un chemin de sainteté qui s’ouvre pour tous, les petits, les pauvres, les blessés : accepter le réel de sa faiblesse et s’offrir à Dieu tel qu’on est pour qu’il agisse en nous.

Une petite voie qui mène à une grande sainteté : avec l’aide de la petite Thérèse c’est au cœur de l’Evangile que nous puiserons.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :