Vous avez dit catéchiste?

Au fil des semaines, des adultes de notre communauté de paroisses se relaient auprès des enfants pour leur transmettre la Parole de Dieu, découvrir avec eux son amour pour chacun et son action dans nos vies. Ils le font par l’éveil à la foi pour les plus petits, le partage de la Parole à la messe du dimanche et la catéchèse régulière des plus grands. Ce sont les «catéchistes».

Qu’est-ce qu’un catéchiste? Faut-il avoir des qualités spéciales, disposer d’une «super formation» théologique, de grandes compétences pédagogiques? Non, ce n’est pas là l’essentiel.

page3 St Jean baptisteOuvrons Le Catéchisme de l’Eglise Catholique (§ 426 à 429) «Catéchiser», lisons-nous, «c’est dévoiler dans la Personne du Christ tout le dessein éternel de Dieu». Et plus loin, «seul le Christ enseigne». «Tout catéchiste devrait pouvoir s’appliquer à lui-même la mystérieuse parole de Jésus: ‘Ma doctrine n’est pas de moi, mais de celui qui m’a envoyé’ (Jn 7 16) ». «Celui qui est appelé à « enseigner le Christ », doit donc d’abord chercher « ce gain suréminent qu’est la connaissance du Christ »». «C’est de cette connaissance amoureuse du Christ que jaillit le désir de L’annoncer, d’ »évangéliser », et de conduire d’autres au « oui » de la foi en Jésus-Christ».

Que veut dire cela, dans le concret?

Que le catéchiste est d’abord un simple baptisé:

  • Il partage ce qui le fait vivre, en témoigne par sa parole et par son être. Il ne cherche pas à tout savoir sur un passage d’Evangile, il s’efforce de laisser parler l’Esprit Saint en lui et dans les enfants.
  • il se met au service du Christ et de son prochain. Il sait qu’il est fragile et s’appuie sur le Seigneur.
  • il se forme, approfondit sa foi par la prière, la lecture de la Parole, la vie sacramentelle. Il sait que sa «connaissance est partielle» (1Co 13 12), qu’il est en chemin.
  • il a le souci de chaque enfant. Il essaie d’être attentif à celui qui s’exprime facilement comme à celui qui ne dit rien, mais vit peut-être autrement l’amour de Dieu.
  • il apprend avec, pour et par les enfants. Il sait que l’on n’apprend pas tout dans les livres mais aussi à travers ceux que l’on rencontre, même s’ils paraissent plus petits.
  • il a besoin de la prière et du soutien de la communauté de l’Eglise pour avancer.

Etre catéchiste, c’est aussi accepter d’entrer dans une équipe où on se soutient, on échange et se forme ensemble. Cette équipe a besoin de s’étoffer. N’hésitez pas à venir la renforcer.

Et même si vous ne venez pas, merci de prier pour que la Bonne Nouvelle soit annoncée à tous !

                                                                                                            Jean-Robert Kohler

Les réunions d’information et d’inscription pour le catéchisme auront lieu au foyer S.-Aloyse, 10 rue Ste-Agnès, samedi 19 septembre à 16h, avec les enfants, suivie de la messe à 17h30 et mercredi 7 octobre à 20h15. Contact : Elisabeth Clément 03.88.55.90.13 aie.confiance@yahoo.fr

 

Merci à chacun de transmettre à toute famille qui pourrait être intéressée.

E

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :