Pélerinage à Marienthal

Dimanche 31 mai, Maud, Baptiste (qui seront confirmés le 13 juin) Jean-Baptiste, Josian (qui se préparent à la confirmation) et Zohra (qui se prépare au baptême) ont vécu une journée de retraite à Marienthal. Pour la plupart d’entre eux c’était leur premier pèlerinage. Cela a été une journée pleine de découvertes et notre groupe a reçu de nombreuses grâces. Voilà notre album photo!

Pélerinage T 2016
Pélerinage T 2016Mai 6, 2016Photos: 153
 

Dans le dernier numéro de Tout à toi et dans les prochains, nous vous ferons découvrir des lieux de pèlerinage en Alsace.

Silence et recueillement à Marienthal

 

Qui ne s’est pas encore arrêté à Marienthal ? Ce grand lieu de pèlerinage a accueilli de nombreux groupes venus prier la Sainte Vierge. C’était aussi un lieu d’excursion pour des servants de messe dont les plus anciens se rappellent encore les cabanes en bois de la place proposant images pieuses, petites statues de Marie et délicieux chapelets en sucre. Par ailleurs, de nombreux incorporés de force reviennent encore régulièrement remercier la sainte Vierge pour son intercession et la chance d’avoir pu « revenir à la maison » après la guerre. Il y a d’autres traditions qui subsistent toujours comme les pèlerinages à pied de paroissiens des villages environnants ou les « Quatre chemins de Haguenau ».Tous ces chemins de découverte et de partage mènent vers la Basilique Notre-Dame de Marienthal , « lieu de foi et de réconciliation » et plus ancien sanctuaire marial d’Alsace. Connu pour ses grandes fêtes religieuses, son mois de Marie en mai, ses nuits d’adorations et ses processions, Marienthal accueille aussi des récollections de groupes ou de particuliers qui veulent déposer leur « fardeau » et se ressourcer. Ils seront bien accueillis par le Père Guy Ruhlmann et les autres prêtres du sanctuaire. Placé au carrefour de l’Europe (journée franco-allemande le 11 juillet), Marienthal est aussi un lieu d’unité et de réconciliation grâce à l’action généreuse de deux communautés religieuses :

  • les sœurs Bénédictines du Sacré Cœur de Montmartre apportent « une présence priante et agissante » à Marienthal depuis 1970. A dix, elles participent à l’animation spirituelle et matérielle des lieux de culte et font marcher « l’Auberge du Seigneur », proposant aux voyageurs 90 lits dans 40 chambres pour « poser le fardeau » et pouvoir se recueillir dans le silence, l’écoute et la prière… le temps qu’il faudra.
  • Fondé en 1887 par Sœur Marguerite du Saint Sacrement, le Carmel de Marienthal abrite 12 religieuses et 1 postulante. Derrière l’imposant mur de clôture, les sœurs carmélites passent des journées bien remplies : prières silencieuses – l’Oraison – , lectures spirituelles, laudes, messe, vêpres, et complies pour « aller à Dieu par la prière »… et d’autres travaux d’entretien et de gestion de leur « maison ». Tous les ans, elles collaborent efficacement avec l’Archevêché de Strasbourg lors de la Quête diocésaine. Par ailleurs, celles qui ont fait de « leur vie une prière » fêteront cette année le 5° centenaire de la naissance de leur fondatrice, Ste Thérèse d’Avila et accueilleront de nombreuses personnes pour les offices religieux et d’autres qui voudront vivre une retraite en silence et se ressourcer pendant quelques jours au contact des petites sœurs de Jésus ou dans l’une des chambres d’hôte.
  1. ADAM
  • Basilique Notre Dame – 1, place de la Basilique à 67500 – MARIENTHAL – Tél. 03,88,93,90,91 / Email : accueil@basiliquemarienthal,fr – Site : www.basiliquemarienthal,fr
  • Carmel du Sacré Coeur 4, rue de la Gare 67500 MARIENTHAL – Tél, 03.88,93,87,18 – Site : carmel.marienthal@wanadoo,.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :