Jésus, oui, l’Église, non ?

Certains s’imaginent pouvoir rejeter l’Eglise alors même qu’ils affichent un intérêt pour Jésus…une attitude un peu paradoxale. Ne leur faudrait-il pas préciser de quel Jésus ils parlent et comment ils se situent par rapport à cette Eglise perçue comme un repoussoir ?La réponse de Père Philippe Louveau Peut-on aimer Jésus et rejeter l’Eglise ? Cette attitude incite à s’interroger sur la vision que l’on a de Jésus et de l’Eglise. Beaucoup de ceux qui s’expriment ainsi ont probablement des bonnes raisons de le faire : leur intérêt pour Jésus ne leur fait pas oublier tel contentieux personnel, familial ou culturel dont ils héritent à l’égard d’une Eglise qui a pu les décevoir, voire les blesser. L’histoire de chacun pèse lourd dans le débat ! On peut donc comprendre une telle attitude, mais l’honnêteté nous fera tout de même la questionner et peut-être…Découvrir les autres éclairages de cette question :éclairage biblique : Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Égliseéclairage artistique : Le Beau Dieu, cathédrale d’Amienséclairage prière : Heureux les habitants de ta maisonéclairage vidéo : Doit-on toujours être d’accord avec l’Église ?
Source: Rencontrer Jésus http://jesus.catholique.fr/questions/jesus-oui-leglise-non/

%d blogueurs aiment cette page :